Editorial de l’Observatoire du Fonds mondial : La Déclaration d'Abuja est dépassée

1. EDITO
13 Jun 2022
Il est temps de revoir les contributions nationales en matière de santé

Cher.e.s abonné.e.s

À l'approche de la Septième Conférence des bailleurs de fonds pour la reconstitution des ressources, nous examinons l'épineuse question de savoir combien le Fonds mondial peut raisonnablement attendre des pays pauvres, notamment lorsque leurs propres systèmes de santé ont besoin de financement. Notre premier article porte sur la mobilisation des ressources nationales pour la santé, intitulé "Qui doit payer pour une vie plus saine et plus longue en Afrique ?" et s'appuie sur une table ronde des médias organisée en marge de l'Assemblée mondiale de la santé fin mai.

Il est suivi d'un regard critique sur la manière dont nous déterminons les objectifs à atteindre pour savoir combien les pays doivent investir dans leurs systèmes de santé. Nous affirmons que les anciennes mesures sont dépassées et qu'une taille unique ne convient pas à tous (les objectifs actuels de financement de la santé sont redondants). Peut-être pensez-vous que c’est un point de discorde ? Ou êtes-vous d'accord ? Nous serions ravis de lancer un débat sur ce sujet d'actualité.

Notre actualité du terrain est une mise à jour de l'une des initiatives stratégiques les plus réussies du Fonds mondial : L'initiative stratégique Différenciation de la prestation de services VIH montre des résultats encourageants. Elle présente les résultats préliminaires dans quatre pays africains. Nous couvrons ensuite deux rapports du Bureau de l'Inspecteur général, sur le Kenya et l'Afrique du Sud. Les mêmes problèmes ressurgissent ; et nous nous demandons également pourquoi les Mesures de Gestion Convenues présentent un délai si long.

Enfin, nous souhaitons attirer votre attention sur l'appel à de nouveaux membres du Comité de révision technique : Le Fonds mondial lance le recrutement de son Comité Technique d’Examen des Propositions 2022-2025. N’hésitez pas à diffuser cet appel à candidatures.

Et bientôt...

Les Comités se réuniront début juillet. Le prochain OFM mettra donc en lumière les questions d'intérêt à débattre lors de ces réunions. Ne manquez pas notre prochain numéro le 22 juin 2022.

Et n'oubliez pas d'indiquer vos préférences (ou ce que vous n’aimez pas) et vos commentaires sous les articles : sans commentaires, nous ne pouvons pas nous améliorer ou vous donner plus (ou moins) de ce que vous voulez (ou ne voulez pas).

Si vous appréciez l’OFM et le trouvez pertinent pour votre travail, encouragez vos collègues à s'abonner ! Vous pouvez contacter acampbell.white@aidspan.org ou ida.hakizinka@aidspan,org pour tout commentaire et/ou question.

 

Équipe de rédaction d'Aidspan


Share |

Laissez un commentaire

Leave a comment